Les nouveaux paradis

 

 

Le réalisateur Gil KEBAILI et son opérateur de prise de vue se sont attachés à répertorier  les endroits du monde les plus remarquables et à les mettre en lumière à travers le portrait de ceux et celles qui œuvrent pour leur sauvegarde.
cameraman2.jpgrivire_bleue.jpg
route_en_terre_rouge.jpgcameraman1.jpg
 

Genre : Documentaire
Durée : 52 minutes
Réalisation : Gil KEBAILI
Diffusion : Arte
Production : What's up films
Période du tournage : janvier-février 2009

En 10 jours de tournage, l’équipe légère emmenée par Zep, notre régisseur tout terrain, ont sillonné les trois provinces du territoire…

L’île des pins et ses pins colonnaires qui ont tant séduit le navigateur James Cook, symboles de la puissance et de la virilité des chefs de tribu, le centre culturel Tjibaou à Nouméa et ses champs de culture d’igname…toute une « civilisation », l’ascension du Mont Panié, les banians de Ouengos et les forêts de kaoris géants, les randonnées dans le maquis minier du grand sud, dans la terre rouge des mines de nickel, dans le grand bleu de la passe de Dumbéa et enfin le grand plongeon dans les grottes à ciel ouvert de Lifou.

Entre culture traditionnelle et environnement naturel, le réalisateur résume son film en une phrase « Certes, le lagon est magnifique, mais la terre renferme la Coutume. »

 

Le mot du BAT :

Une véritable équipe d’aventuriers que ce trio de choc, levé à la première heure, couché à la dernière, sans s’encombrer de questions de confort. Ils font partie des rares à s’être aventuré  au cœur de la chaine, matériel en bandoulière, pour des jours de marche et des descentes en rappel. Nul doute qu’ils auront ressenti la culture mélanésienne dans toute son essence…végétale.

 

 

Version Imprimable