Accueil arrow Un décor de cinema arrow Des plages de rêve


 
 
Sur les côtes de la Grande Terre, à l’île des Pins, Ouvéa, Maré ou Lifou, les plages de sable blanc se comptent au kilomètre.

Toutes se conjuguent avec une eau limpide et une végétation dense qui leur donne toute leur dimension.

A l’île des Pins, les pins colonnaires, arbres endémiques culminant à 30 mètres de hauteur, forment un véritable écrin autour des plages, accentuant d’avantage un sentiment d’isolement et de paradis caché.

Les formations coralliennes émergeant de l’eau à quelques mètres de la plage, font de Lifou un site surréaliste.

Les îlots de la Grande Terre et des îles Loyauté n’ont rien à envier aux plages «carte postale» de la polynésie française.
Mais surtout, la plupart de ces îlots sont déserts. Les seules traces visibles sur le sable sont celles des coquillages, des crabes et des «tricots rayés». Un luxe indéniable en matière de tournage.
 

Version Imprimable